Critique du troisième épisode de Falcon et le Soldat de l’Hiver

Sortit le 02 avril dernier, le troisième épisode de Falcon et le Soldat de l’Hiver assoit le rythme global de la série.

Synopsis

Voir la critique du premier épisode.

Sammy, Bucky et Zemo partent en balade

Le team-up teasé en fin d’épisode précédent a donc bien lieu, ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes à Sam, évidemment. Ce qui pourrait virer à la catastrophe auto-parodique reste parfaitement sur le fil. L’équilibre entre comédie, action et drame est très bien respecté. Anthony Mackie fait ce qu’il sait faire, Daniel Brühl est un excellent Zemo.  L’agréable surprise vient cette fois de Sebastian Stan. En toute franchise, jamais je n’aurais pensé l’acteur capable d’élever son niveau de jeu à la hauteur de ses camarades. Il apporte une vraie profondeur au Soldat de l’Hiver, dont le côté meurtrier couve encore sous la surface. Pas impossible que Bucky cède à ses pulsions avant la fin, à mon humble avis.

Autour de ce trio, vient se greffer une petite galerie de personnages pas forcément très fouillés mais tenant bien leur place. On sent un peu trop la différence d’ambition par rapport à WandaVision, mais force est de constater que, à mi-parcours, Falcon et le Soldat de l’Hiver tient très bien la route.

Et après ?

Finalement voilà la vraie question. Autant on sais clairement comment WandaVision s’inscrit dans le projet global du MCU, autant, pour le moment, impossible de savoir quelle sera l’importance de l’impact de Falcon et le Soldat de l’Hiver sur le reste de l’univers partagé. Black Widow est sensé être relié à la série, mais pour l’instant je ne vois pas comment cela pourrait être fait. Sauf à passer par un couple de scènes post-générique à la fin de Falcon et le Soldat de l’Hiver ET à la fin de Black Widow. Quand à celui qui prendra officiellement le bouclier de Cap à la fin de la série, sa construction en nouveau symbole paraît d’une immense difficulté tant l’ombre de Steve Rogers / Chris Evans plane continuellement sur le MCU. 

Conclusion 

Falcon et le Soldat de l’Hiver est la preuve que Marvel Studios maîtrise déjà le format sériel moderne. Maintenant, il faut voir si les trois derniers épisodes confirment cette impression, avant de faire un bilan plus définitif.

Laisser un commentaire